21 juillet 2014

La poésie

Je regarde le monde qui m'entoure avec poésie. J'observe ma fille grandir avec contemplation. Souvent je m'interroge sur le sens de mon existence, son intérêt, sa vacuité. Et puis, parfois, par la grâce de l'art, tout prend forme, tout fait sens, tout s'assemble avec la légéreté des évidences. Hier, j'ai regardé le Gamin au Vélo des frères Dardenne. Et au-delà de l'humanité époustouflante de ce film, un espace immense s'est soudainement ouvert. La magie de l'art, l'intensité de la création. Cet accès soudain et intense à... [Lire la suite]
Posté par CarolineMF à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2014

A quoi reconnaît-on que l'on est amoureux ?

"C'est très simple. Quand on commence à agir contre son intérêt. " L'Amour en Fuite. Lorsque je la retrouverai vendredi, est-ce de cela dont je parlerai? De l'influence de la Nouvelle Vague sur mes amours, sur mes émotions? Ou, plus prosaiquement, plus justement, me contenterai-je d'une description chirurgicale de ce qu'aimer veut dire? Ou encore, peut-être aurais-je ce vendredi le courage d'affronter le spectre de l'impuissance, du desamour, de l'anamour ? De me confronter à ma réalité, celle de l'abandon, encore,... [Lire la suite]
Posté par CarolineMF à 22:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juillet 2014

Se séparer

Je déteste les séparations. Comme tout le monde je suppose. Je n'y arrive pas. J'altermoie. Je pars, je reviens, je pars à nouveau, et je recommence encore. Au final, j'entame la beauté de ce qui fut, mais j'imagine que c'est nécessaire, cette destruction.  Je l'ai revu. Je sais que notre histoire est finie. Je le savais avant de le revoir. J'ai prétendu. J'ai fait semblant d'y croire, j'avais envie d'y croire. Il me touche. C'est d'ailleurs amusant que j'emploie ce verbe.  C.est triste. Je suis triste. Encore je m'impose... [Lire la suite]
Posté par CarolineMF à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :